Les Maîtres du Destin

L’Épée d’Alknohr et ses suites seront regroupés sous le cycle Les Maîtres du Destin. Si dans le premier livre, rien ne laisse comprendre pourquoi ce titre, le deuxième révélera en partie pourquoi.

Lors de la réécriture de L’Épée d’Alknohr avant d’être soumis aux Éditions Dédicaces, j’avais pensé qu’il valait mieux mettre de côté plusieurs intrigues secondaires ainsi que les références concernant Les Maîtres du Destin. Je voulais laisser penser que ce premier roman pouvait avoir une suite mais qu’elle n’était pas forcément nécessaire, espérant ainsi que cela conviendrait mieux aux différentes maisons d’édition auxquelles j’ai soumis le texte. N’ayant jamais été publié, je pensais que certaines rechigneraient à se lancer dans une série de bouquins et préféreraient un livre unique.

La suite colle directement au premier, commençant le lendemain et pour les lecteurs qui ont été surpris par cette fin « brutale » ou trop rapide, vous en comprendrez rapidement les raisons. Même en n’écrivant L’Épée d’Alknohr comme un seul et unique livre sur l’univers de Terra Nova, j’espérais bien pouvoir écrire le reste de ce que j’avais imaginé.

Pour l’instant, le prochain tome n’a toujours pas de titre définitif mais une fois les dernières corrections apportées avant la soumission, je le divulguerai et il ne devrait plus changer avant d’être édité. Vous savez déjà que le livre va tourner autour des Atlantes, ce sera l’occasion aussi de faire découvrir aux lecteurs un peu plus Terra Nova et ses différentes cultures. Malok se rendra à Iolendra avec son maître avant de partir dans une nouvelle quête. Cette fois-ci, l’histoire sera plus centrée sur les problèmes des différents peuples. De nouveaux personnages feront leur apparition et certains déjà vu ou connus, voyageront avec Malok et Marvalat.

Rien de vraiment nouveau sur cette suite mais sachez que le livre 3 sera directement lié au 2 même si celui-ci possédera sa propre fin. L’intrigue principale se conclura, mais pas les intrigues secondaires. Donc ne craignez pas de rester sur votre faim en lisant la suite tout en sachant qu’il vous faudra attendre un an à peu près avant la suite du prochain.

Actuellement le nouveau tome est en train d’être lu par des personnes avec un œil extérieur afin d’avoir des premiers avis avant une nouvelle correction de ma part. Ensuite il commencera doucement son parcours entre les mains d’un correcteur puis je le soumettrai aux Éditions Dédicaces. Je vous tiendrai informé de l’évolution.

Pour l’instant je n’ai pas encore de dates à vous fournir pour les salons où je serai présent prochainement. Quelques difficultés techniques m’empêchent de faire ceux prévus.

Publicités

La suite de L’Épée d’Alknohr

Cette suite n’a pas encore de titre définitif mais l’histoire va tourner autour des Atlantes et de la mystérieuse cité abandonnée découverte par Malok et Marvalat dans le livre précédent. Leur quête va être de prouver l’existence d’un peuple plus ancien que les treize vivant actuellement sur Terra Nova.

L’univers s’assombrit et le monde change, révélant des incertitudes sur l’avenir que les deux protagonistes n’ont pas encore imaginé. Pour Malok, certains changements bouleversent son avenir et la possession de l’épée ne suffit pas à passer ce goût amer. Quant à son maître, celui-ci se heurte à de nouveaux obstacles qui entravent la bonne marche de la quête qu’il s’est fixé.

Sans en dévoiler plus, ce livre marque un premier tournant dans la destinée de Malok qui saura à la fin du livre que plus rien ne sera comme avant. Le troisième livre se concentrera davantage sur le monde des Mages et des Dragans. Ses trois romans formeront un cycle dont le nom sera divulgué plus tard.

En ce qui concerne l’écriture, jusqu’à présent je suis resté assez flou mais sachez que l’histoire est terminée et retravaillée. Je me consacre à une autre partie importante de l’ouvrage et à une nouvelle carte qui donnera l’emplacement de nouveaux endroits en lien avec ce livre.

Une suite pour 2015

Alors que 2014 s’achève avec la publication de mon premier roman en août dernier, 2015 verra probablement la suite de L’Épée d’Alknohr pour le dernier trimestre et qui est actuellement en cours d’écriture. L’histoire principale de ce premier opus se termine en laissant un goût d’attente d’en savoir plus sur l’univers et sur ce qui pourrait se passer ensuite. Une fin que certains pourraient qualifiés de brutal mais qui sera compréhensible dès le prochain livre.

Le prochain roman va découler des événements du précédent, ce qui permettra au lecteur de découvrir davantage Terra Nova et les différentes cultures, notamment celle des Mages et d’en apprendre un peu plus sur la Guerre Noire. Malok et son maître Marvalat vont partir dans une nouvelle quête et seront entourés de personnages secondaires connus ou déjà évoqués dans le premier. Cette suite va me permettre de poser de nouvelles intrigues secondaires qui ne se concluront pas avec la fin du deuxième opus.

Lorsque j’ai commencé à imaginer l’univers de Terra Nova et cette partie de son histoire qui concerne Malok et Marvalat entre autres, je n’avais pas prévu de n’écrire qu’un seul livre. L’Épée d’Alknohr n’est que le commencement de ce qui sera peut-être une saga mais pour l’heure, deux suites sont prévues, chacune avec son intrigue principale se terminant mais tous deux liés par certains événements, formant une sorte de diptyque. Le trois devrait sortir au dernier trimestre de l’année 2016. Le titre du deuxième n’étant pas encore définitif, je ne peux pas encore vous le donner mais il sera dévoilé dans les mois à venir.

Mais avec un peu de chance, 2015 ne verra pas que la sortie d’un livre. D’autres projets d’écriture sont bien avancés et n’attendent plus que je m’y mette une fois la suite écrite. Dans les plus aboutis, un livre de SF dont mes notes papiers ne demandent plus qu’à vivre sur les pages d’un livre. Un autre d’anticipation qui serait l’adaptation en roman d’un scénario de long métrage que j’avais écrit par le passé. Et pour ceux qui me connaissaient avant la publication de ce livre, notamment pour la brève web-série « Les Bras Cassés », depuis des années j’envisage de transposer la suite en livre. Maintenant que j’ai réussi à être édité, tout devient possible du moment que la qualité du récit est là !
D’autres écrits pourraient passer avant tout cela au gré de mon inspiration.

En attendant, je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes et que le père Noël n’oublie pas de vous glisser quelques livres qui vous permettront de vous évader et de vous faire rêver !

Les personnages autour de la quête de l’épée

L’histoire s’articule autour de Malok, le personnage principal du livre, accompagné par son maître Marvalat. Au cours du récit, d’autres personnages vont se joindre à eux dans la quête de l’Épée d’Alknohr. Cet article ne parlera que de ceux qui sont liés à l’intrigue principale.

Malok est un jeune dragan âgé de vingt-et-un an lors du début de la quête (le livre commence à ses onze ans et décrit les grandes étapes de sa vie jusqu’à l’âge où commence l’aventure). Il est le fils de l’Empereur Padicha et de Landorie. Dès l’âge de onze ans, il part sur les routes avec Marvalat, un maître mage où il apprend à maîtriser son potentiel magique et à le développer. Hypocondriaque, râleur et avec un côté légèrement boudeur, l’aventure ne lui fait pas peur tant qu’il est aux côtés de son maître et il aimerait que cela dure toute sa vie. Il est très attaché à sa sœur Andalys et la quitte toujours à regret. Il apprécie beaucoup Eléonore, une apprentie prêtresse de son âge, qui comme lui, voyage beaucoup et ne voit pas souvent sa famille.

Marvalat est le Guide du peuple mage. Il fait partie de l’Ordre des Sages avec lesquels il peut communiquer à distance. Il préfère passer son temps sur les routes à former son nouvel apprenti plutôt qu’à rester à Iolendra. Être immortel, il vit depuis plusieurs siècles et a connu bien des époques sombres dont il préfère souvent garder le silence. Formateur exigeant mais bienveillant, il apprécie beaucoup son apprenti pour qui, il a dû discuter avec l’Ordre des Sages pour leur faire accepter l’idée qu’un non mage soit initié à leur savoir. Il laisse Malok faire son choix, même s’il estime que celui-ci devrait devenir empereur après son père.

Eléonore est une jeune dragane du même âge que Malok. Elle est l’apprentie de Maïchane, la Grande Prêtresse, des personnes capables d’utiliser leurs dons magiques et de s’en servir pour les mettre au service de la communauté. Comme Malok, elle a dû quitter sa famille très jeune et parcourir les routes avec sa formatrice. Elle accepte les règles strictes de sa nouvelle vie, même si parfois elle les trouve contraignante. Elle apprécie beaucoup Malok, se retrouvant dans son parcours.

Maïchane, la Grande Prêtresse du Temple, est une dragane âgée qui s’occupe de la formation d’Eléonore. Elle a choisi son élève à cause de ses capacités et elle est satisfaite des progrès que celle-ci fait. Tout comme Marvalat, elle préfère être sur les routes et former son apprentie au cours de ses voyages. Elle apprécie le Mage qu’elle côtoie régulièrement lors de missions d’entraide aux divers peuples. Bien qu’elle respecte Malok parce qu’elle le considère comme le futur empereur, elle s’en méfie également à cause d’Eléonore qu’elle cherche à protéger ainsi qu’à respecter les règles.

L’Ombre Noire est un espion dragan, au service de l’Empereur Padicha. Il se retrouve mêlé à l’affaire de l’Épée d’Alknohr. C’est un être mystérieux qui parle rarement de son passé, aussi discret que sa profession. Il est considéré comme le meilleur espion de son peuple.

Algo est un mercenaire appartenant à la race des Hommes. Il travaille de temps en temps au service de Marvalat lorsque celui-ci en a besoin. Il apprécie ce qu’il fait mais il a de nombreux ennemis à cause de sa profession. Sa prudence le pousse à ne négliger aucun détail et à connaître un grand nombre de personnes, dont l’Ombre Noire.

Andalys est l’aînée de Malok de deux ans. Elle est la princesse d’Efira, un titre qu’elle tient de sa mère. Très attachée à son petit frère, elle l’encourage cependant à poursuivre la voie qu’il aimerait choisir et dans lequel il s’épanouirait sans convoiter le trône auquel elle peut légitimement accéder.

Alknohr est l’ancêtre de Malok, le premier empereur des Dragans depuis l’unification et le propriétaire d’une épée magique. Longtemps sa mort cachait la vérité : Alknohr avait quitté l’Empire avec son épée et personne ne retrouva sa trace, pas même Marvalat.

Elvir, l’un des descendants d’Alknohr, bien avant la naissance de Malok, a été banni par son père pour avoir refusé le trône. Il a voué sa vie à la recherche de la vérité concernant son ancêtre et a laissé des indications pour le prochain descendant d’Alknohr qui découvrirait la vérité.

N’hésitez pas à rejoindre la page facebook du livre pour vous tenir au courant de l’actualité le concernant et/ou de vous abonner au blog.

Extrait L’Épée d’Alknohr

À l’occasion de l’événement « les auteurs SFFFH francophones ont du talent », voici un extrait du roman à lire jusqu’au 1er décembre. Bonne lecture !

L’événement étant terminé, cet extrait n’est plus disponible pour le moment.

—–

Si vous souhaitez en lire plus, vous pouvez acheter le livre sur :
– le site de la maison d’édition : http://dedicaces.biz/2014/08/26/lepee-dalknohr-par-dimitri-chiabaut/
– amazon : http://www.amazon.fr/L%C3%89p%C3%A9e-dAlknohr-Dimitri-Chiabaut/dp/1770764119/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1414867401&sr=8-1&keywords=l%27%C3%A9p%C3%A9e+d%27alknohr
–  la fnac en version ebook : http://www4.fnac.com/livre-numerique/a7671986/Dimitri-Chiabaut-L-Epee-d-Alknohr#FORMAT=ePub
et sur bien d’autres sites (priceminister etc…)

epee

Venez nous rejoindre sur la page facebook du livre : https://www.facebook.com/maitresdudestin

À propos de Terra Nova

Terra Nova est un des cinq continents imaginés par l’auteur et le lieu où se déroule l’action de L’Épée d’Alknohr. Sur ce bout de terre bordé d’eau, cohabitent treize peuples qui vivent en paix depuis vingt-cinq ans, une première dans leur histoire commune.

Les treize peuples : les Dragans, les Mages, les Hommes, les Gamalliens, les Xenox, les Furis, les Varans, les Nains, les Elfes, les Goliaths, les Prétiens, les Utopians et les Argorus. Certains ont des ressemblances physiques mais toutes sont différentes. Par exemple, les Dragans ont des pouvoirs magiques mais moindres que les Mages et ils ressemblent aux Hommes. Leur différence majeure, en dehors de leurs pouvoirs, ce sont les tâches de couleur qu’ils ont sur les tempes.

L’histoire se concentre sur Malok, le prince héritier du trône impérial dragan, qui est l’élève du Mage Marvalat. Chaque année, ils partent sur les routes de Terra Nova pendant la formation du prince. Sauf que cette fois-ci, ils poursuivent la quête de l’épée magique qu’aurait possédé Alknohr, le premier empereur dragan. D’autres convoitent cet objet afin de l’utiliser dans un sombre dessein.

Au travers du récit, le lecteur découvrira en partie l’histoire du monde, les us et coutumes des peuples que le maître et l’élève rencontreront durant leur voyage, sur les pas d’Elvir, un prince dragan ayant vécu plusieurs siècles avant Malok. Alknohr, leur ancêtre commun, est connu comme l’unificateur de l’Empire Dragan. Tout comme l’épée, Malok découvrira que l’histoire et/ou le mythe sont bien différents de la réalité.

Pour ceux qui n’auraient pas encore lu le livre et qui souhaiteraient en découvrir plus, à partir du 1er novembre, un long extrait sera publié sur ce blog dans le cadre de l’événement « Les auteurs de SFFFH francophones ont du talent ! » (cf article précédent à ce sujet)

Je n’avais pas encore fait d’annonce sur ce blog mais le livre a sa page officielle facebook : https://www.facebook.com/maitresdudestin
N’hésitez pas à aimer et à faire tourner !